lyc_e_villefranche_maire_r_gion_d_partement_rectorat_webPlusieurs centaines d’invités, élus régionaux, départementaux, locaux et représentants des autorités civiles, militaires et religieuses ont pu assister hier à la présentation du futur lycée de Villefranche de Lauragais animée au pupitre par les présidents Martin Malvy et Pierre Izard (lire ci-dessous les encadrés). Après le mot de bienvenue de l’hôte villefranchoise madame le maire Marie-Claude Piquemal-Doumeng, l’architecte mandataire en charge du projet le cabinet Filiatre-Mansour révélait les espaces et les bâtiments qui composeront l’établissement scolaire villefranchois qui ouvrira à la rentrée 2016 et qui offrira une réponse concrête à la forte pression démographique relevée dans le sud-est toulousain. En préliminaire l’architecte Mansour mettait en avant le positionnement stratégique du lycée parfaitement intégré au tissu urbain villefranchois et dans l’axe scolaire formé par l’école primaire, le collège et l’école maternelle. La réflexion d’ensemble portée sur les choix des aménagements s’exprimait sur « la clarté des fonctions, la fluidité de circulations, la transition douce entre le bâti (minéral) et les espaces libres (végétal) ». Evoquant pour que la « greffe » fonctionne dans un environnement exposé aux vents et au dénivelé important « un bâtiment principal reprenant la direction traditionnelle des fermes lauragaises ce qui permet de gérer efficacement l’ensoleillement et les épisodes venteux ». L’utilisation privilégiée de matériaux régionaux comment le bois Douglas de la Montagne Noire et des monts de Lacaune était mis en avant sur les structures du réfectoire, du foyer, des ateliers, des galeries ainsi que sur le remplissage des façaces avec l’habillage en bardage. Fort ses qualités bioclimatiques déterminantes (compacité, orientation nord/sud, cohérence de l’aménagement paysager..) l’exemplarité du projet villefranchois réside toutefois dans le fait qu’il est le premier lycée de Midi-Pyrénées à énergie positive (lire ci-dessous encadré M. Malvy). Une politique en matière de construction que le conseil régional entend poursuivre lors de ses prochaines réalisations. Laurent Gales

PHOTO - Madame le maire de Villefranche Marie-Claude Piquemal-Doumeng aux côtés des présidents Malvy et Izard et de la représentante du recteur d’académie de Toulouse Olivier Dugrip - photo Laurent Gales

Lyc_e_villefranche_Malvy_Izard_webMartin Malvy : « le 1er lycée à énergie positive de Midi-Pyrénées »

« Avec toute la charge symbolique que représente pour un élu la construction et l’aménagement d’un lieu d’enseignement, le lycée de Villefranche aura la particularité d’être le premier lycée à énergie positive de Midi-Pyrénées. Ce bâtiment sera exemplaire à plusieurs titres notamment grâce à une chaufferie bois centralisée, une production d’eau chaude de type solaire dotée de 1350 m2 de panneaux photovoltaïques, un système de récupération des eaux pluviales pour l’alimentation des sanitaires et l’arrosage extérieur et le choix donner à l’utilisation de matériaux régionaux. Cette nouveauté s’inscrit dans le prolongement des gros efforts d’ores et déjà initiés par le conseil régional au sein des 146 lycées midi pyrénéens en terme de qualité de chauffage et d’isolation pour une meilleure maîtrise de consommations énergétiques ».

Pierre Izard : « Un lycée au centre du Lauragais »

« Cette matinée est certainement l’un des moments les plus heureux de ma carrière d’homme politique. Ce projet que j’ai défendu depuis près de dix ans avec le souhait de voir son implantation sur Villefranche comme centre du Lauragais qui accueille déjà de nombreux services publics, prouve que ces arguments ont été entendus et l’ont emporté. Je suis d’autant plus fier que ce lycée aura - en marge de son enseignement général et technologique - vocation à former des jeunes dans le domaine professionnel du social et plus particulièrement dans le secteur de l’accompagnement des personnes âgées. Une filière qui manque actuellement de personnel qualifié ». Recueilli par Laurent Gales


PHOTO - Martin Malvy et Pierre Izard se sont donnés rendez-vous pour la pose officielle de la première pierre – photo Laurent Gales

Le lycée villefranchois en chiffres

OK_exterieur_FILIATRE_MANSOUR_webSite d’implantation : 7,7 ha

Surfaces : 8 100m2

Capacité d’accueil : 645 élèves

Calendrier : Début des travaux - automne 2014 / Livraison printemps 2016 / Ouverture - rentrée 2016

Enseignements : 1/ Général et technologique (de la seconde à la terminale) ; 2/ Professionnel avec une filière médico-sociale proposant un CAP « assistant technique en milieu familial et collectif » et un BAC pro « accompagnement soins et services à la personne »

1er lycée à énergie positive de Midi-Pyrénées

10ème lycée construit par la région en 10 ans

Architecte mandataire : Filiatre-Mansour

Coût à la charge de la région : 24 M€

Aménagements sous maîtrise d’ouvrage communal ou intercommunal : voirie de desserte, stationnement bus et visiteurs, parvis extérieur, gymnase et aire de grands jeux (football, rugby)


PHOTO -  Une vue 3D du futur lycée de Villefranche de Lauragais – DR Cabinet d’architecte Filiatre-Mansour