fromagerie_bonife_webLa chèvrerie-fromagerie Bonifé c’est 45 chèvres de race alpine, six hectares de bois, landes et prairie et 400m² locaux techniques avec stabulation libre, salle de traite et salles de fabrication (laiterie, caillage, affinage..). Implantée à flanc de coteau sur la route des Casses, l’exploitation dirigée par Jean-Pierre Perrey souffle ses cinq ans d’existence. Arrivée au terme de sa reconversion après avoir dûment validée sa certification en agriculture biologique, la fromagerie affiche depuis 2012 le signe officiel d’identification AB. Gage de qualité sous couvert d’une traçabilité exigeante, le label « bio » a ouvert de nouveaux débouchés au fromager lauragais notamment le réseau des Biocoop et des marchés estampillés AB. Jean-Pierre revient sur cet épisode : « En 2009 les terrains que j’ai acheté et qui composent aujourd’hui mon exploitation agricole n’avaient jamais été exploités. Le bio s’est donc imposé naturellement dans le respect néanmoins des trois années de reconversion obligatoires.

Goûtez le cabribert

Ensuite il a juste fallut se conformer sous le contrôle d’un organisme certificateur au cahier des charges notamment en ce qui concerne l’alimentation, des traitements vétérinaires autorisés sur le cheptel. Depuis 2012 ma production est bio et ma gamme compte une dizaine de fromages». En frais, affiné, mi-sec, sec, pâte pressée, tomme ou bleu … le plateau met l’eau à la bouche et Jean-Pierre n’a de cesse de l’enrichir. Le mois dernier le petit dernier sortait de ses caves d’affinage : « L’idée de départ était de s’approprier la méthode traditionnelle de fabrication du camembert et de l’appliqué au lait de chèvre » explique le fin gourmet Perrey : « Après plusieurs semaines d’essais le cabribert vient de voir le jour avec un cœur blanc, un entourage plus coulant et beaucoup de caractère ». Porté par la passion du métier, Jean-Pierre commercialise sa production directement à la ferme ou sur les marchés : vendredi Villefranche, samedi La Fourguette et dimanche Montgiscard… en attendant une place sur le marché toulousain de Saint Aubin qu’il sollicite sans relâche chaque trimestre depuis maintenant plus de six ans . Contact Bonifé : 06 87 10 95 18. Laurent Gales

PHOTO - Jean-Pierre Perrey aux petits soins pour ses chèvres – photo Laurent Gales