equipe_hebrard_piquemal_webLes 2 candidats titulaires socialistes aux élections départementales 2015, Marie-Claude Piquemal-Doumeng (maire de Villefranche) et Gilbert Hébrard (maire de Vendine, conseiller général sortant) présentent leur équipe et leurs ambitions.

MCPG-GH : Vous êtes candidat(e)s au scrutin départemental. Présentez nous votre équipe ?

C’est une équipe équilibrée et représentative de toutes les entités du nouveau canton de Revel composé des anciens cantons de Lanta, Caraman, Revel et Villefranche. Avec Jean-Louis Clauzel (conseiller municipal à Revel) et de Florence Siorat (conseillère municipale à Saint-Pierre de Lages) nos candidat suppléants, notre équipe est fortement impliquée dans la vie publique et/ou associative.

Quels seront ses complémentarités ?

Avec un enseignant (CPE), un architecte, un fonctionnaire territorial et un agriculteur nous reflétons bien la population de ce territoire et un bel éventail de ses strates socioprofessionnelles.

Sur quels piliers allez-vous fonder votre campagne ?

Depuis le début des débats sur la réforme territoriale, l’assemblée départementale de Haute-Garonne n’a eu de cesse de s’opposer à la suppression des conseils généraux. Nous avons été entendus d’ailleurs les dernières déclarations gouvernementales laissent entendre que le département sera maintenu et ses compétences sociales et d’aide aux communes maintenues. Cela mérite d’être éclairci mais nous resterons vigilants avec la volonté de s’inscrire dans le sillage de la politique départementaliste solidaire initiée par le Président Izard soucieuse d’humanisme et d’un soutien affirmé à la ruralité.

Un commentaire sur vos adversaires annoncés ?

Les seuls adversaires connus sont ceux de l’union de la droite donc soyons clair de l’UMP et de l’UDI. Parmi eux un colistier était hier un proche qui avait gagné la confiance du Président Izard à travers de nombreuses délégations et suppléances accordées. Aujourd’hui il a fait le choix de rallier le camp adverse. C’est une surprise, mais quelle cohérence politique donner à cette candidature sans étiquette outre l’opportunisme d’un affranchi. Laurent Gales

PHOTO -De gauche à droite : Jean-Louis Clauzel, Gilbert Hébrard, Marie-Claude Piquemal-Doumeng et  Florence Siorat – photo Laurent Gales